Vestige de l’exposition coloniale, la salle des dioramas présentait les colonies françaises par le biais de vitrines exposant les produits des colonies. Vision coloniale du monde, s’inscrivant dans une idéologie promouvant la supériorité de l’Occident, ces vitrines sont les témoins d’une époque et de ce que fut, à l’origine, le Palais de la Porte Dorée : un bâtiment faisant écho à l’idéologie coloniale.

Lire la suite